Chapitre 2 : Nicolas

N 67

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

10 commentaires

Un visiteur (Fredie) a dit :

AAAAAAAAAAAAAAAAH ! Je ne sais pas quoi dire ! MDR pour Lagae ^_^ ! L'idée du psy ? Tu l'avais depuis toujours en tête ou c'est parce que tu as trop entendu la réflexion : Il est compliqué ce Nicolas ! Il faudrait qu'il aille consulter ^_^ ! HI HI HI !!!

Et qui est dehors ? Les cheveux attachés ?????

En tout cas, C3 et C4, un délice ! Tu as rendu Nico et Atika de plus en plus sexy planche après planche. Je trouve qu'Atika ne correspond d'ailleurs plus du tout à sa description du début de la BD.

Pour les dialogues, je ne pourrai pas t'aider… Les autres seront plus inspirés que moi ^_^ ! Plus qu'une planche et Atika fera parti d'un des plus jolis souvenirs artistiques de ma vie.

Applique toi ;) !

16 juin 2012

LittleEndian a dit :

Oooh le suspense dure encore XD Vivement la suite ! \o/

Et Lagae ! Aussi vieux ???? XD

16 juin 2012

Un visiteur a dit :

C'est peut-être un poil trop lyrique pour un psy, mais si je devais corriger, je ne ferais malgré tout que des corrections mineures (le “lyrisme” du psy se comprenant dans le contexte, où il faut expliquer les choses, de façon rapide, et percutante).

Je dirais donc, en C1, deuxième bulle : “Vous avez ouvert la boîte de Pandore. Vous avez affronté vos démons, dévoilé vos secrets…”

C2 : “le moment est venu de refermer le livre !” (jeu de mots avec la fin de la BD).

C3, §2 : “Avoir fait jaillir ces souvenirs qui revenaient chaque nuit vous hanter, vous en a délivré.” §3 : “Votre travail sur vous-même vous a permis d'ouvrir les yeux, et de comprendre et admettre que s'enfermer dans le passé, et refuser l'amour au présent, ne rime à rien.”

C4 : “Voilà, Nicolas, c'est fini. Vous êtes un homme libre, désormais.” (je supprimerais le second paragraphe.

16 juin 2012

Un visiteur (Nuages) a dit :

Cool, il efface les noms quand on prévisualise… Donc, le visiteur, ci-dessus, c'est Bibi (qui s'appelle pas Bibi, mais c'est une longue histoire).

16 juin 2012

lagae a dit :

NAAAN! Tu as osé! Il est vrai que mon âge canonique de presque quarantenaire commence à peser (surtout sur mes cheveux, là tu ne t'es pas beaucoup trompé^^)…Mais je suis mieux conservé que ça tout de même (quoique…) En tout cas merci pour ce clin d'oeil super sympa…Par contre est-ce réellement la dernière planche, ou bien…? En même temps, ça pourrait se terminer comme ça, moi je trouve ça cool, mais je crains une nuée de protestations si c'est le cas!

16 juin 2012

Nerual a dit :

O_____o … La suite ?

16 juin 2012

Un visiteur (KJF) a dit :

Hahaha, excellente l'idée du psy ! Non pas que ce soit complètement inattendu, au fond ça colle très bien avec le reste de la bédé qui quand on y réfléchit fait très thérapie (après tout, Nicolas raconte son histoire et ses pensées, tout comme Atika le faisait dans le premier livre).

16 juin 2012

baphea a dit :

Fredie > Par rapport à la toute première version de ACTDR,je suis exactemnt droit dans mes bottes dans la mesure où c'est la fin que je voulais depuis le début… après il y a eu la version story-boardée pour EP éditions qui devait être plus commerciale (64 pages couleurs, et pas de fin alambiquée comme celle-ci…). Cela dit, l'idée du psy, c'est à Lagae que je la dois :)

Pour Nicolas, ça a été un peu rude au départ, je me suis rendu compte que je ne maîtrisais pas tout à fait le personnage qui s'est finalement “dégrossi” au fur et à mesure de la BD.

En ce qui concerne ta citation “un des plus jolis souvenirs artistiques de ma vie” *rougir* j'espère que l'éditeur sera d'accord avec toi, et que ça le poussera à publier :)

LittleEndian > Et oui, Lagae ressemble vraiment à ça, tout comme je ressemble à Nicolas ;p Et qui est cette jeune fille fille? :p

Pas Bibi/Nuages > Merci mon ami, c'est exactement ce dont j'avais besoin. Tu m'enlèves une énorme épine du pied. Merci encore :) Le lien de la version précédente de la planche et ICI ton blog.

Lagae > Hé, hé… on est pareils tous les deux. Pour les cheveux, tu pourras demander à LittleEndian lol la première chose qu'elle m'a dit, la première fois que l'on s'est vu, c'est “je croyais que tu avais plus de cheveux”. Cela faisait un moment que je voulais te remercier de tous tes conseils et ton soutien indéfectible (il me semble que tu es le seul à avoir commenter TOUTES les planches), et ce, en“ direct live” ;p

Nerual > Suite et fin, tout de suite après… u_u

KJF > Effectivement, les encadrés et la narration à la première personne induisaient tout ça depuis le début… et ma BD-thérapie s'achève ici XD

17 juin 2012

lagae a dit :

hé,hé…Du coup j'ai relu toute la partie “Atika”…Il y a juste un petit truc qui me chiffonne…Si elle existe, alors beaucoup de choses s'expliquent assez aisement, mais si elle est fantasmée depuis le début, alors beaucoup de scénes d'introspection d'Atika -ses souvenirs, sa jeunesse, sa meilleure copine (Sonia) sont difficiles à concevoir, même si Nico les a inventées…Ou s'arrête donc son “délire” et ou commence la réalité…Fiou, tu as réussi ton coup, je me pose pleins de questions^^

J'espère vraiment que tu trouveras un éditeur prêt à tenter l'aventure avec toi, tu le mérites! (parce que tu le vaux bien , pour reparler des cheveux^^)

17 juin 2012

baphea a dit :

Le but, c'est bien d'interroger le lecteur… et ça, même si on l'a fait dès le départ avec les drôles de mises en pages… Pour les souvenirs d'Atika, ce sont des souvenirs de conversations avec des copines, ni plus ni moins…

Et OUI, j'espère que je vais pouvoir diffuser cette BD sur support papier… il serait temps! L'éditeur intéressé est le Stylo Bulle éditions, et ce serait dans la collection Stylo Plume… On verra…

17 juin 2012